À partir de quelle heure peut-on faire du bruit pour les travaux de bricolage ou de jardinage ?

À partir de quelle heure peut-on faire du bruit pour les travaux de bricolage ou de jardinage ?

juillet 18, 2021 0 Par Alain784

Êtes-vous en train de faire des travaux de jardinage ou de bricolage ? À cet effet, ne savez-vous pas les conditions légales concernant le respect du voisinage, alors que vous allez utiliser des outils bruyants ? Effectivement, certaines de ces activités peuvent perturber votre entourage à cause des différents bruits. Aussi, il n’est pas du tout autorisé d’utiliser des appareils bruyants à n’importe quel moment, car il y a des heures légales pour les travaux bruyants. Découvrez dans les paragraphes suivants les consignes à respecter pour votre voisinage.

Quels sont les différents bruits qui peuvent gêner lors des travaux ?

Les travaux d’entretien d’extérieurs sont normalisés si ceux-ci provoquent des sonorités gênantes pour les entourages. Il existe des lois qui définissent les heures légales pour les travaux bruyants. Par ailleurs, certains des outils peuvent être tolérés s’ils ne sont pas trop bruyants.

Les outils concernés sont :

  • les broyeurs de végétaux,
  • les tailles-haies,
  • les tronçonneuses,
  • les souffleurs de feuilles,
  • les coupes bordures,
  • les débroussailleuses,
  • les tondeuses à gazon
  • et aussi d’autres outils de bricolage bruyants comme la scie électrique, la ponceuse, etc.

Il existe des sanctions si vous ne respectez pas les règles concernant le respect de voisinage. Mais il existe aussi différentes manières pour réduire les bruits causés par ces outils. Avant d’acheter des outils de jardinage ou de bricolage, renseignez-vous sur la sonorité du modèle à choisir. Ainsi, il faut bien choisir son scarificateur thermique, car celui-ci provoque beaucoup de bruit s’il s’agit d’un modèle assez performant. Essayez toujours de faire ce petit test pour chaque outil que vous allez acheter.

Quelles sont les heures légales pour les travaux bruyants ?

Le temps disponible pour les activités bruyantes varie selon le quartier ou la mairie. En général il est conseillé de faire des activités de bricolage, de jardinage ou bien de la rénovation en dehors de l’heure prescrite. Voici un exemple d’horaire pour effectuer les travaux que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur :

  • Pendant les jours fériés, entre 10 h à 12 h.
  • Chaque dimanche de 10 h à 12 h.
  • Les samedis entrent 9 h à 12 h et 15 h à 19 h.
  • Tous les jours ouvrables entrent 8 h à 12 h et 14 h à 19 h.

Si vous vous en doutez, demandez des renseignements auprès de votre mairie pour connaître tous les arrêtés concernant les périodes approuvées pour les travaux bruyants. Vous devez aussi savoir sur les différentes sonorités acceptées lors d’un travail de jardinage ou de bricolage. Chaque habitant a le droit de faire des réclamations auprès de la commune à propos de cette règlementation.

Si vous faites des bruits répétés, intenses sans respect des règlementations légales, il s’agit d’un tapage nocturne, donc soyez prudent. Même si vous devez faire par exemple du bricolage le dimanche, il faut toujours respecter les plages horaires. Pour les copropriétaires, faites attention lorsque vous travaillez même pour les moindres bruits. Dans ce cas-là, vous pouviez provoquer d’éventuels dégâts, donc vous en serez le responsable.

Que faut-il faire avant de faire du bruit pendant les travaux ?

Avant de commencer vos travaux, mieux vaut mettre au point toutes les choses afin d’éviter les conflits. Il y a certaines activités qui ont besoin d’une autorisation, par exemple les grands travaux ou l’extension. Il faut avoir la permission si vous avez une nouvelle construction d’une surface de plus de 5 m. En dessous de cela, un permis n’est pas nécessaire. Il en est de même pour les murs de plus de 2 mètres de hauteur et les bassins de plus de 10 m².

Vous devez toujours respecter vos voisins en vous mettant à leur place avant de commencer vos travaux. Avant votre chantier, prévenez-les des dérangements possibles lors de vos activités. La politesse peut éviter les différents accrochages même si c’est au moment autorisé. Gardez toujours la bonne relation avec vos voisins pour avoir une bonne entente. Concernant les parties collectives, il est nécessaire d’avoir les accords des copropriétaires.

Il y a certains moments où il vous faut traverser ou excéder sur le terrain du voisin. Vous devez alors avoir un terrain d’entente adapté à différentes circonstances. Dans ce cas, faites une négociation, il existe une loi appelée droit de passage ou tour d’échelle. C’est une lettre appuyée sur les détails du passage : heure de traversée, les dommages matériels, la période et autre. Vous pouvez vous référer à la loi si votre voisin n’accepte pas la négociation de passage.

 

Vos différentes tâches de jardinage ou de bricolage peuvent générer des bruits auprès de votre voisinage. Ainsi, vous devez respecter les heures légales pour les travaux bruyants afin d’éviter tout risque de conflit et de sanction légale afférent à un tapage.

Voir aussi ces articles :

Comment préserver l’environnement en utilisant un broyeur de végétaux ?

Comment déterminer la valeur d’un bien immobilier dans l’Yonne ?